Membres et observateurs

Corps

Fondé en 2007 à Lisbonne, au Portugal, par les dirigeants de plus de 15 gouvernements, lCAP compte actuellement 34 membres et 7 observateurs.

Image
jailam-rashad-zKA6TIQflD4-unsplash
Paragraphs
Content

Fondé en 2007 à Lisbonne, au Portugal, par les dirigeants de plus de 15 gouvernements, ICAP compte actuellement 34 membres et 7 observateurs. Le Partenariat rassemble des juridictions qui ont mis en place ou développent des marchés carbone à tous les niveaux de gouvernement : supranational, national et infranational (États, provinces, villes).

Membres (au 10 mai 2023)

Arizona, Australie, Autriche, Colombie-Britannique, Californie, Danemark, Commission européenne, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie, Maine, Manitoba, Maryland, Massachusetts, Pays-Bas, New Jersey, Nouveau-Mexique, New York, Nouvelle-Zélande, Norvège, Nouvelle-Écosse, Ontario, Oregon, Portugal, Québec, Espagne, Suède, Suisse, gouvernement métropolitain de Tokyo, Vermont, Royaume-Uni et État de Washington.

Observateurs

Canada, Japon, Kazakhstan, République de Corée, Mexique, Singapour, Ukraine.

Image
220325_icap_report_infographics11
Description

ICAP Members and Observers (2023)

Lightbox Image (duplicate of Image)
Content

Adhérer au partenariat

L'adhésion à ICAP est ouverte à toutes les autorités publiques et aux gouvernements qui ont mis en place ou qui exploitent des systèmes d'échange de droits d'émission pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

ICAP accepte également les demandes de statut d'observateur de la part d'autorités publiques et de gouvernements du monde entier qui s'intéressent aux marchés du carbone et au développement de systèmes de plafonnement et d'échange pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre.

Les autorités publiques et les gouvernements qui souhaitent devenir membres ou observateurs d'ICAP sont invités à nous contacter pour plus de détails sur la procédure de candidature.